Amérique du NordEtat-unis

De retour au Colorado

Dès le réveil, nous filons jusqu’au Parc national du “Mesa Verde”. Le temps n’est pas encore avec nous ; il pleut toujours !

Etats Unis

Qu’importe, nous en profitons pour faire des machines dans la laverie du parc, faire travailler les filles un peu plus que d’habitude, faire de la pâtisserie, des jeux…

On s’installe pour la nuit dans le camping.

Dès qu’il y a une petite accalmie, Thomas s’empresse d’allumer un feu pour nous réchauffer ! 😊 Et finalement il en profite pour faire griller quelques steaks pour le repas. Malgré les différentes indications dans le camping … pas d’ours à l’horizon 🙁

La nuit s’annonce encore « very cold today ! 

Le 12 octobre, le temps est plus clément, chouette ! On peut partir à l’assaut du parc situé sur un plateau à plus de 2000 mètres d’altitude !! 😊

Il est essentiellement consacré aux “anciens pueblo ». Ces indiens ont occupés le site pendant 700 ans avant de l’abandonner pour des raisons que l’on ignore encore. Ils étaient de la même culture que ceux du « national park les Bandeliers » au Nouveau Mexique.

Nous parcourons le parc avec Yéoti et nous arrêtons aux différents endroits pour admirer les paysages ou encore nous intéresser aux ruines de ces anciens villages indiens ainsi qu’à leur évolution.

Les filles complètent leurs livrets de “Rangers juniors”, cherchant des réponses aussi bien au musée que dans la nature.

Après la visite du musée, nos trois poulettes font vérifier leurs livrets à un ranger, elles prêtent serment (avec la main droite levée !) et elles reçoivent chacune leur premier badge de Ranger ! 😉

Nous continuons la promenade de ruines en ruines; nous nous rendions sur les dernières, celles du « temple du soleil »quand Elony chute en courant après Yoline. Elle se tord la cheville. Aïe Aïe Aïe!!! ☹. On écourte donc notre aventure pour appliquer rapidement de la glace sur la cheville de notre blessée.

Nous quittons le parc et nous arrêtons un peu plus loin dans la ville de Cortez.

Nous trouvons un parc très agréable, encore avec des jeux, pour passer la nuit. Va-t on se faire déloger ? Surprise ? De toute façon, on préfère prendre le risque plutôt que de se garer sur un parking de supermarché !

Et bien, non… On a pu dormir tranquillement. Ils sont sympas ici, surtout qu’on remarque dès le lever s’être garés non loin du bureau du shérif !

Bon… Elony a toujours mal à la cheville. 🙁
Après un petit tour sur le marché local pour faire quelques emplettes, nous contactons Chapka, l’assurance à laquelle nous avons souscrit avant de partir et nous rendons aux urgences de l’hôpital situé à 5 minutes d’où nous sommes. Ouf !

L’accueil est chaleureux. Un infirmier, en train de ranger l’intérieur de son ambulance, nous voit passer avec Elony qui a du mal à marcher (forcément !), il va lui chercher un fauteuil roulant puis nous conduit jusqu’au bureau des entrées (pas simple à trouver) et ressort prévenir Thomas pour qu’il nous trouve facilement !

Nous sommes très bien reçus par le personnel soignant. Il y a très peu de monde dans les couloirs, seulement 3 personnes devant Elony, un infirmier qui vient régulièrement nous renseigner sur notre temps d’attente, bref un peu déconcertant.

Après une radio, nous sommes soulagés: rien de cassé ; elle s’est fait une entorse. L’infirmier lui met une attelle et lui donne des béquilles ; même pas besoin de passer dans une pharmacie !

La bonne nouvelle dans cette histoire c’est que malgré les frais exorbitants des soins aux Etats Unis, grâce à notre assurance, nous n’avons rien dû avancer ! Celle-ci a contacté directement l’hôpital et s’est arrangée pour régler directement les frais. Quelle bonne surprise 😊 !

Nous restons tranquillement dans le parc le reste de la journée. Yoline et Oneylia s’éclatent dans les jeux pendant qu’Elony s’entraine à marcher avec ses béquilles américaines. 😉

Nous restons passer une deuxième nuit au même endroit, une nuit toujours très calme.

2 réflexions au sujet de « De retour au Colorado »

  1. Toujours remarquable ton commentaire, Isa. On s’y croirait. Ajoutées à cela toutes ces splendides photos et vidéos. Bravo et surtout bon et rapide rétablissement à Elony. Gros bisous à vous cinq. 😘😘😘😘😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *