Amérique du NordMexique

Etat de Campeche

Découverte de notre première cénote dans le parc écotouristique Miguel Colorado

C’est parti, on se dirige vers l Etat de Campeche. Et Boom !! Un contrôle policier, ça faisait bien longtemps que nous n’en n’avions plus eu. Allez, on ne se formalise pas… 😉 Aucun contrôle d’identité, l’homme armé d’une mitraillette jette simplement un œil vite fait dans notre « casa rolante » pour redescendre aussitôt et nous souhaiter bon voyage !
On s’est donné RDV au centre écotouriste Miguel Colorado avec la famille « Shasta ». On les a devancé, nous profitons un moment de la cénote rien que pour nous !

C’est quoi une cénote ?

En maya « cenote » signifie « puit sacré »; comme son nom l’indique, il s’agit d’un puit naturel d’eau douce créé suite à l’effondrement du socle calcaire d’une grotte dans lequel l’eau souterraine s’est accumulée. Une cénote peut atteindre des profondeurs de plusieurs dizaines de mètres. Son eau est soit bleue translucide soit verte selon son âge. Les mayas y faisaient des rituels et construisaient parfois leur cité à proximité, c’est le cas pour celle de Chichen Itza. On les trouve pour la plupart dans la péninsule du Yucatan.

Celle-ci est de couleur verte et entourée par la jungle. Quel spectacle !

Nous avons la chance d’être seuls là au milieu; encore un moment magique durant lequel chacun profite de la baignade et s’essaie même au canoë! On aperçoit des singes se balançant sur les branches à quelques mètres de nous. On se croirait dans le livre de la jungle! 😉

Visite de Campeche

Campeche, une ville de plus de 200000 habitants inscrite encore une fois au patrimoine mondial de l’Unesco.

Campeche nous accueille avec sa grande place sur laquelle plane une ambiance de fête avec toutes ses lumières, ses châteaux gonflables et son grand sapin de Noël! 

On assiste à un spectacle de Noël d’une école primaire. Ah… enfin on sent les fêtes arriver à grands pas.

Il parait que c’est la seule ville fortifiée du Mexique.

L’état de Campeche est le plus gros producteur de pétrole du pays. Et bien ça se sent, on change radicalement d’ambiance dans cette ville laissant place à des propriétés démesurées… ça sent l’argent ici 😉

Une réflexion au sujet de « Etat de Campeche »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *