Amérique du NordEtat-unis

New York

New-York city… On arrive… Enfin, on essaie!!!

Ah! Quelle journée celle qui nous a vu arriver à New- York!

A une cinquantaine de kilomètres de la ville, nous nous retrouvons sur une “Highway” où les ponts sont si bas que notre Yéoti ne passe plus en dessous. Peut-être, y avait -il des indications à l’entrée. Mais, je ne les ai pas vu! Heureusement, que des conducteurs bienveillants nous font signes à plusieurs reprises de sortir. Le fait de ne plus voir de camions m’a aussi mis la puce à l’oreille! OUF… Nous sommes sortis juste à temps pour reprendre une autre “highway” plus au sud. 

Pour rejoindre notre point de chute, nous voilà engagés sur une voie rapide qui fait le tour de Manhattan. Sur le plan, cela n’avait pas l’air trop compliqué. Sauf, que des limitations de poids (cette fois-ci) nous obligent à descendre de cette route pour nous retrouver… Tenez vous bien… Au beau milieu de Manhattan. Alors, que la nuit est déjà tombée!

Bon… On y est, restons calmes, de toute façon on n’a pas d’autres solutions ! Çà klaxonne, ça dépasse à gauche… A droite… Il y a des vélos, des piétons au milieu de la route… Personne ne respecte les règles. On se demande s’il y en a d’ailleurs!

Après, 40 minutes, nous nous en sommes sortis! Et… Avec du recul, c’est même assez rigolo, une autre façon d’entrer en contact avec “Big Apple”. Un camping car belge au milieu de tout ce bazar! D’ailleurs, nous n’avons même pas éveillé la curiosité des citadins, il faut dire qu’il y a tellement de “choses bizarres” ici!

Sur l’autre rive, on emprunte le “Holland Tunnel” (on ne peut pas l’inventer celui-là!), pour rejoindre le New Jersey où se trouve notre camping. Enfin, notre parking, car il s’agit juste d’un bout de macadam, à côté de la marina. C’est bruyant, moche (et pourtant super cher! Ok… On est à New York, on ne peut pas tout avoir!). Mais bon, on peut apercevoir la statue de la liberté et “Wall street” en face (pas mal!). On s’en contentera parce qu’il n’y a rien d’autre anyway.

Le 30 août, après un bon p’tit déjeuner, nous décidons de prendre le ferry pour rejoindre Manhattan où nous avons RDV  avec Léane & Antoine.

Quelle bonne idée, l’air marin pour adoucir cette chaleur encore accablante. Et puis, la vue est incroyable… Plus on s’approche plus on comprend la démesure des buildings de Wall Street. 

Nous mettons “pieds à terre” dans le quartier des affaires (the financial district). Nous nous sentons tellement petits dans cette jungle urbaine. Ça grouille dans tous les sens, ça klaxonne encore… Et ces gratte-ciels semblent chatouiller le ciel… Whaou!! On en prend plein les yeux… Comme ça d’un coup! 

Devant nous, se dresse le World Trade Center, complètement démesuré !

Devant lui, on découvre une impressionnante fontaine, tel un gouffre fluvial. Il s’agit du “9/11 memorial” construit sur le site des anciennes tours jumelles du World Trade Center en souvenir des victimes du 11 septembre 2001. Sur les pourtours de cette fontaine (en fait il y en a deux identiques mais nous n’en avons vu qu’une seule) sont gravés les noms des victimes. 

Un peu plus loin, derrière le building, surgit un oiseau blanc de fer, “l’oculus”. Mais, quelle est donc cette bête qui surgit du macadam? Intrigués, nous entrons dans son corps… On y trouve une énorme galerie commerçante et la gare du World Trade Center (pas d’espace perdu à New York !).

Nous tentons tant bien que mal de nous repérer dans les transports en commun… Nous nous trompons de train, loupons le bon arrêt… Bref, notre baptême New Yorkais! Mais pas d’inquiétude, on va bien finir par s’y faire! 😉

On arrive à parvenir à bon port, yes… (juste un léger retard-1h ?! 🙂 ). Nous retrouvons Léane (ma filleule préférée 🙂 et son “n’amoureux” Antoine qui terminent leur séjour à New York today. On profite de l’après-midi pour se promener dans Central Park dont on a tant entendu parlé… Et vu à la TV (pour les adeptes de Friends 🙂 ). Les filles et les grands enfants profitent des jeux, des jets d’eau… (et oui on a encore et toujours très chaud!).

Malgré, des heures à errer,  nous n’avons vu qu’une infime partie du parc (comme les buildings, lui aussi est complètement démesuré!).
Puis, Diane surgit; Diane c’est la cousine à Thomas, elle habite New York et nous ne l’avons pas vu depuis 11 ans !! Trop cool… En plus, on se retrouve dans Central Park! Trop la classe!!
On fait un bout de chemin tous ensemble et on se sépare à nouveau…

Bye Bye Léane & Antoine, on se reverra dans un an! Quant, à Diane, on se dit à demain maintenant qu’on est voisin 🙂

Nous terminons notre journée par un tour en famille à Times Square. Nous nous retrouvons sous  les projecteurs de tous ces panneaux lumineux… Quelle ambiance!! Il y a des artistes de tous côtés, de la musique et beaucoup de gens. Sans oublier l’aspect “plus sombre” du quartier avec sa pauvreté, tous ces SDF (dont énormément de femmes) qui tentent de survivre au côté de ce monde d’exagérations sans que personne ne fasse attention à eux. New York…

Le jour suivant, nous retrouvons Diane au “Washington Square Park”; cet endroit est régulièrement utilisé pour des tournages de films…

 Et c’est parti pour une visite guidée avec notre notre guide privé; la grande classe!! On traverse le quartier étudiants près de l’université, Nolita, “little Italy”, “China Town”… Chaque quartier propose ses spécialités et les filles repèrent rapidement où nous nous situons d’après la population. 

On passe à proximité du  pont de Brooklyn pour rejoindre le port de New York. Quelle vue!! Et puis l’endroit est plutôt calme… ça change. On prend du bon temps! Ce coin de la ville a été complètement détruit il y a quelques années par l’ouragan Sandy. Depuis des nouveaux bâtiments et des digues en bois ont été reconstruits lui rendant beaucoup de charme.

C’est pas tout, encore faut il faire les courses. Nous devons rentrer… Diane nous trouve un transport gratuit pour nous rapprocher du World Trade Center d’où nous prenons le train.

Les transports coûtent extrêmement chers à New York; un ticket coûte 2$65, pas cher vous me direz mais c’est 2$65 à chaque fois que nous changeons de transport; les correspondances ou les tickets valables une heure (comme chez nous), les new-yorkais ne les connaissent pas; et pour retourner à notre emplacement, nous devons prendre le tram, le train et le métro (ou plusieurs); bref, un gouffre budgétaire!

Merci Diane pour ton soutien de ce côté-là!! 🙂

Et quel fun d’avoir pris ce petit car gratuit! Il y a seulement quelques sièges, un chauffeur un peu fou qui annonce lui-même les arrêts et n’hésite pas à envoyer balader les gens quand ils demandent des renseignements! On a bien rigolé!

Allez, finit pour aujourd’hui, on est exténué!

Pour notre 3ème journée, nous avons tous mal aux pieds. Les kilomètres et le bitume new yorkais ne nous ont pas ménagé! Ouïlle Ouïlle Ouïlle!! Nous la ferons un peu plus cool today.

Nous descendons au sud de Manhattan pour prendre un ferry et rejoindre “Staten Island”; une île au sud de New York beaucoup moins touristique et moins peuplée, parfait pour une journée plus calme.

Toute la petite famille est ravie, on passe à quelques miles de la statue de la liberté, cool ! 🙂

Puis nous faisons une toute petite promenade sur l’île et nous arrêtons dans une micro brasserie (et oui encore une !); la bière n’est pas terrible mais le cadre est super chouette!

De retour à Manhattan en fin de journée, on fait un crochet par “Chelsea market”, c’est un grand bâtiment de briques à l’intérieur duquel se succèdent des petites boutiques d’alimentation en tous genres et des restaurants. Nous découvrons un endroit atypique, bien sympathique; on a bien fait de faire le détour. Et puis, nous parvenons à reprendre le train à quelques rues de ce marché (nous passons même devant les bureaux de Google); Surprenant, dans le train, il y a plus de monde à cette heure-ci (+/- 21h) qu’en journée! On fait bien de rentrer ! 🙂

Voilà notre 4ème nuit passée à New-York, nous n’avons vu qu’une infime partie de cette ville mais c’est suffisant pour cette fois-ci; il est temps de reprendre la route.

Nous quittons notre “magnifique parking”, sans trop de regret; échangeons nos coordonnées avec nos sympathiques voisins de “maisons à roulettes”, Pierre et Emilie; un couple lillois installé depuis 6 ans à Montréal. Leur fille Hazelle a le même âge qu’ Oneylia- Super! On ne manquera pas de vous contacter si toutefois (même si ce n’est pas cette année), nous passons par Montréal, merci pour l’invit’ ! 🙂

Direction chez Diane… Let’s go pour le nord de Manhattan.

Ah lala… Quelle aventure!! On a bien cru ne jamais arriver, entre les routes impossibles à prendre à cause de notre gabarit, les erreurs de chemin et aussi et surtout tous ces véhicules qui roulent n’importe comment! On s’est engagé sur le bas du pont de Washington sans faire vraiment attention et là, nous sommes bloqués au péage quelques minutes, l’homme dans sa cabine nous demande si nous avons du propane. Heu ? oui mais la bouteille est fermée. Nous tentons d’échanger un peu avec lui et là surgit de nulle part une voiture de police! Le policier très sympathique nous explique l’interdiction de prendre le pont à ce niveau là et nous escorte jusqu’à la sortie en stoppant tous les autres véhicules. Un bon coup de stress qui au final, nous a bien fait rire! La classe quand même d’être escortés comme ça 🙂

Nous parvenons tout de même à destination après plus d’une heure de route, contents de retrouver Diane et faire la connaissance de Zein, son amie.

Nous passons un agréable moment en leur compagnie… Nous terminons ainsi notre séjour à New York sur une notre plutôt joyeuse. On découvre, un autre aspect plus cool de cette jungle urbaine en nous promenant dans la forêt et le parc avec son terrain de baseball qui se situent à deux pas de chez elles.
Encore merci beaucoup pour ce merveilleux moment et merci à Oscar,  le chien d’avoir encouragé nos filles à se promener sans rouspéter, surtout Oneylia qui n’a jamais réclamé pour se faire porter!! 🙂

7 réflexions au sujet de « New York »

  1. Oufti! Que la circulation doit être stressante. Heureusement Yeoti est bien dirigée par une équipe de choc. Comme on doit se sentir fourmi dans cette ville démesurée. Bravo pour les commentaires et photos des filles. Continuez… J’adore avoir votre avis et votre point de vue. Je vous fais plein de gros bisous

  2. On doit être si “petit” au cœur de cette démesure new-yorkaise…une sacrée expérience cette ville!
    Faudrait qu’ils pensent à nous emprunter nos chers ronds-points, un p’tit 360 et hop on retombe sur ces pieds! Mais ça a moins de charme qu’une escorte policière c’est vrai 🙂

  3. Gros bisous Yoline. Merci pour les photos et tes commentaires que je montrerai aux copains. Comme tu as de la chance! Profite-en bien! A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *