L'aménagement de notre "maison à roulettes"Les préparatifs

On veut du confort !

Partir vers l’inconnu, nous pousse à nous renseigner, nous nous fions aux commentaires et conseils des autres voyageurs… Et nous décidons donc de faire des modifications (et oui encore!) sur le camping car en prévision des routes peut être (voir sûrement) plus cabossées que chez nous

  • Installation de suspensions pneumatiques:

OK… mais qu’est ce que c’est ? Ce sont deux petits coussins d’air qui viennent se placer à côté des lames de suspension. Nous pouvons régler la pression jusqu’à 5 bars à l’aide d’un petit compresseur ou même une pompe à vélo. Ils sont utiles pour absorber les chocs et les secousses, et ainsi donner une meilleure stabilité. La différence est flagrante dans les ronds points par exemple; le poids de l’arrière du camping car est beaucoup mieux réparti.

Nous vous ferons partager nos impressions après avoir testé sur des routes cabossées!

  • Confort intérieur:

Notre véhicule datant de 1998, une nouvelle jeunesse s’impose pour le lit de la capucine.

Thomas modifie le sommier d’origine et installe de magnifiques lattes (récupérées sur notre lit actuel dont nous n’aurons plus l’utilité en partant, forcément!). Sans oublier un tout nouveau matelas, fait sur mesure, s’il vous plait. La grande classe pour des nuits de rêves!

Sans oublier de rafraîchir et de relooker l’intérieur (plutôt moche, enfin…pas à notre goût) pour égailler notre nouveau “chez nous”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *