Amérique du NordEtat-unis

Portland

Le lendemain, nous partons à l’assaut de Portland, une ville moyenne du sud de l’état du Maine, sur la côte est. Nos impressions sont bonnes malgré les 34°.

IL y a de nombreuses boutiques vintage, des restaurants, des bars, des salles de concert, une ambiance décontractée!

Nous traversons une partie de la ville à pieds pour visiter le “Portland Art Museum”.

Des œuvres d’artistes américains locaux récents et les principaux courants artistiques des trois derniers siècles sont représentés dans ce musée. L’ensemble du bâtiment (sur 4 niveaux) est bien exploité de sorte que la visite soit agréable et pleine de surprises.

Les filles se sont intéressées un moment aux œuvres d’art, parfois étonnantes (essentiellement celles des artistes locaux); elles sont restées de longues minutes à dessiner des animaux et découvrir les artistes via un écran tactile. Malgré tout, elles ont trouvé la visite un peu longue mais sont tout de même restées bien sages. C’est vrai, que nous avons commencé la visite par l’étage le plus surprenant et le plus ludique; plus nous descendions dans le musée plus on découvrait des œuvres plus “classiques”.

Notre instant culture terminé, nous repartons en direction du port. La chaleur est toujours accablante…

Oh!!! Un glacier nous tend les bras… On se paie une “gelato” chez un italien originaire de Milan, un vrai délice et un vrai péché mignon pour toute la famille!! La pause terminée, on peut se remettre en marche !

La plupart des entrepôts du front de mer ont été reconvertis en magasins, salle de spectacle, bar…

Nous apercevons un “seafood market” plutôt rustique; impossible de résister à la tentation d’y mettre les pieds et là… On passe les portes d’un pas déterminé, quelle authenticité!! Nous nous offrons un homard américain pour… Attention tenez vous bien… 7$ pièce. Il faudrait être complètement dingue pour s’en priver! Nickel, le repas du soir est tout trouvé.

Sur le chemin du retour (on a marché des kilomètres à travers la ville), nous nous arrêtons dans un quartier très cosmopolite et nos poulettes, malgré tout toujours pleine d’énergie, se dépensent encore dans des jeux. Quant à nous, on ne bouge plus; la chaleur et les kilomètres nous ont eu! On tente de se rafraîchir comme on peut avec les glaçons de notre repas du soir (souvenez vous… notre homard à 7$!!). On s’aperçoit alors que Yéoti est garé seulement à 200 mètres d’une micro brasserie. Quel heureux hasard!! 🙂 Parfait pour nous hydrater! 

Portland est réputée pour sa production brassicole de haute qualité; la région est classée parmi les 10 plus prolifiques de toute l’Amérique.

Nous sommes sous le charme de cette cité, qui reste à taille humaine malgré toute sa diversité. Une superbe découverte qui nous fait déjà oublier notre déception suite à la visite de Bangor.

Nous aurions encore pu découvrir ses plages, sa gastronomie renommée… Mais, il se fait tard. Nous avons déambulé toute la journée. Il faut continuer d’avancer. Demain, nous devons être à New York qui se trouve encore à 315 miles (un peu pus de 500 kilomètres). Allez courage ! On reprend la route.

Nous roulons une cinquantaine de kilomètres, nous sommes tous fatigués, même exténués et Yéoti a vraiment besoin d’être vidé et rechargé! (lui aussi).

Nous trouvons in extremis un camping pour la nuit. C’est vraiment compliqué de pouvoir stationner pour la nuit où l’on veut (camping sauvage)  dans l’est des Etats Unis, tout est réglementé.

Demain, toutes les batteries seront rechargées; on y verra plus clair; la route est encore longue pour rejoindre New York.

Une réflexion au sujet de « Portland »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *