Amérique du NordCanada

Sur les routes canadiennes…

Le 25 août, après deux jours à Darthmouth,  nous reprenons la route en direction des USA pour rejoindre dans quelques jours New York.

Après avoir roulé plus de 300 Kilomètres, nous nous arrêtons à Dennis Beach (site recommandé par des voyageurs sur l’application “IOverlander”) pour profiter de l’après-midi. L’endroit n’est pas visible de la route sans cette application, je doute qu’on l’ai trouvé!

Quelques véhicules sont stationnés. Sitôt arrêtés, nous nous faisons accoster par un couple de canadiens en train de terminer son dîner, intrigué par le fait qu’on vienne de France. Il nous conseille et nous recommande des endroits à ne pas louper (dommage on est déjà passé par là et on ne va pas retourner sur nos pas… heu roues!; tant pis).

L’endroit est tranquille, nous surplombons l’océan, une étendue à perte de vue! La descente parait impossible. On aperçoit pourtant un couple en contre bas, c’est bien qu’on peut descendre !!

Les filles aimeraient tremper leurs pieds dans l’eau… (de vrais poissons ! :)) Coûte que coûte on s’attelle à une descente vertigineuse dans une terre sablonneuse et rocailleuse. Youhouhou!!! On arrive par  nos glissades à quelques mètres de l’océan, les chaussures remplies de cailloux et de sable. Wahou !!! Qu’est ce qu’on a bien fait! Le paysage est magnifique, nous nous sentons comme seuls au monde ! L’appel de l’océan est fort, les filles pataugent un moment malgré une eau glacée. On reste un moment à déambuler sur la plage, à observer les crabes,  bernard- l’hermite et autres coquillages. 

Le temps passe, le soleil commence à se coucher, il va falloir remonter. OhOh… C’est par là qu’on est descendu ?! Oups !! On commence notre ascension à quatre pattes pas le choix. Elony et Yoline sont en tête pendant qu’on tente de remonter laborieusement avec Oneylia qui se débrouille malgré tout comme une cheffe!

Point noir dans cet endroit paradisiaque, à la tombée du jour, il est infesté de moustiques tous plus voraces les uns que les autres malgré nos armes fatales (anti moustique et camouflage pour tous!) Pour dire, nous avons dû terminer notre repas à l’intérieur; ils nous ont eu !! 🙁 .

Après une nuit très calme, on reprend la route toujours dans la même direction. 120 Km après, nous faisons escale à Hampton, au sud du Nouveau-Brunswick  pour pique niquer.

blog voyage en famille

Nous trouvons un parc avec des terrains de sport et un ride, parfait pour distraire tout le monde; chacun s’essaie à la trottinette ou skate ainsi qu’au basket. La pause terminée c’est reparti (on the road again !!!). Cette fois, nous nous arrêterons au “Irving Nature Park” à côté de Saint John (à seulement 30 minutes du premier arrêt). Les accès aux parcs canadiens sont tellement immenses et différents de ce qu’on connait qu’on ne sait pas trop où se garer ni où aller.

On hésite un moment, on épluche les cartes… Bref; et là… surgit de nul part, le couple rencontré hier à Dennis Beach!! Il habite Saint John et n’hésite pas à nous conseiller à nouveau. C’est complètement dingue quand même!! ça y’est nous sommes enfin garés et partons faire une randonnée dans les bois.

Nous rencontrons encore des écureuils (c’est impressionnant le nombre qu’il y en a et de toutes les tailles). Sur notre parcours, nous croisons encore une fois ce couple alors que le parc est immense. C’était la troisième et dernière fois! (drôle de coïncidence quand même).

C’est assez déroutant car dans ces parcs, nous pouvons aussi bien faire des randonnées que faire le tour en voiture; et les canadiens aiment quand même bien rester dans leurs voitures!

Les filles ont de nouveau joué avec les écureuils en leurs jetant des cacahuètes données par un canadien (c’est un loisir local apparemment 🙂 )

Nous avons croisé le chemin d’une drôle de bête, incapable de vous dire vraiment ce que c’était. Elle est noire avec un corps recouvert de grands pics,  se déplace doucement et grimpe aux arbres lentement mais sûrement; un porc épic ? un paresseux ? un koala ? Chacun y va de ses hypothèses!! Mais finalement nous ne savons toujours pas ce que nous avons vu.

Encore une superbe journée riche en découvertes… Nous décidons de rester sur place pour la nuit, face à l’océan ce qui nous permet à nouveau de profiter de la plage en fin de journée. Et puis comme ça nous nous trouvons seulement à une heure de la frontière américaine; Parfait pour pouvoir la passer demain.

12 réflexions au sujet de « Sur les routes canadiennes… »

  1. Hey coucou les aventuriers ton blog est génial ma couze !!!! Quelle belle aventure pleins de bisous a tous profitez bien merci du partage je salut votre courage wahaou genial !!!!!! 😘❤️

  2. Coucou les aventuriers (ières) Magnifique votre blog, je viens de passer un fort agréable moment en votre compagnie. Votre enthousiasme et votre bonheur font plaisir à voir. Bonne continuation.
    A bientôt. On vous embrasse bien fort tous les 5. Tatan

  3. Bonjour la petite famille. J’ai bien reçu votre message et votre adresse mail Isabelle. Je vous écrirai promis!
    Je reconnais Yoline souriante et pleine de vie. Elle va me manquer à l’école. Je suivrai ses aventures. Je vous embrasse tous très forts. Profitez bien de cette aventure géniale en famille. Vous avez l’air mine de rien super organisé et équipé, c’est super! N’hésitez pas non plus si vous avez besoin d’aide pour la scolarité de Yoline. A bientôt. Véronique Rodriguez.

  4. Bravo pour ta verve Isa, on vit pleinement le voyage. Bravo aussi pour les photos. Tout est formidable…..vous 5 aussi.

  5. Merci de nous faire partager ces chouettes instants 🙂 Je vote pour porc épic ou écureuil transgénique Mad Maxien!?! Bises à tous

  6. Coucou les gars!
    Vraiment super de vous suivre comme ça quotidiennement! Juliette et Noé sont ravis! On voyage avec vous…
    Je parie sur le porc-épic 😉
    Gros bisous de nous 6
    Guillou, Christophe, Juliette, Noé, Élise et Félix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *