L'aménagement de notre "maison à roulettes"Les préparatifs

Un peu plus de sécurité…

La dernière étape, l’ultime bricolage avant le départ!

Thomas fabrique une séparation grillagée entre la cabine et la cellule (uniquement avec du matériel de récupération) et ajoute une seconde serrure sur la porte de la cellule; sécurité renforcée! Du bricolage certes, mais essentiel pour nous; sûrement une façon de nous rassurer.

 Nous rassurer de quoi ? On vous explique… Notre “maison à roulettes” va naviguer seule durant 11 jours (en théorie) sur un cargo entourée de containers et d’autres véhicules. 11 jours durant lesquels nous la laissons sans surveillance. Peut être sommes nous un peu trop méfiants ?  Sûrement un peu, mais nous avons lu beaucoup de recommandations à ce sujet via des blogs d’autres voyageurs et autres. Les vols restent rares mais ils existent. 

Nous n’aimerions pas débuter notre aventure par une mauvaise surprise. Alors tant pis, on bricole encore !! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *