Amérique du NordEtat-unis

Minneapolis

Le lendemain, après un bon petit déjeuner familial, Christine et Charlotte nous emmènent voir le « Mill Museum », un musée sur les moulins, passage obligé dans cette ville

Minneapolis a été célèbre durant des décennies pour ses moulins à farine, elle a même possédé le plus grand du monde !

Cette aventure a commencé au XVII ème siècle, quand le curé Hennepin, originaire de Ath en Belgique (où il a toujours sa statue d’ailleurs. Clin d’œil à Christine ! 😉) a découvert les chutes de « Saint Antoine ».Puis il a disparu après avoir vainement tenté de convertir les indiens.

Bien plus tard au XIX ème siècle, Minneapolis, qui a grandi jusque là grâce au commerce du bois, construit des mills utilisant la force de ses chutes d’eau comme force motrice. On se met à moudre du grain provenant  des grandes plaines des Etats voisins. La farine est ensuite expédiée en tonneaux ou en sacs par bateaux sur le fleuve Mississipi ou par train dans tout le pays et même le monde.

Pour la petite anecdote: en 1915, la Belgique est assiégée par les allemands ; une toute petite partie du pays au Nord résiste tant bien que mal à l’envahisseur. La ville de Minneapolis décide alors, dans un élan de générosité, d’envoyer un paquebot rempli de sacs de farine aux belges. La farine est mangée et les sacs sont réutilisés pour confectionner des vêtements. On ne sait pas si c’est grâce à ce bateau… mais la Belgique n’a jamais capitulé !!

Revenons en au musée… Celui-ci est très attractif et vaut vraiment le détour! Sa conception originale nous a plu à l’unanimité. Il propose plusieurs espaces ludiques pour apprendre différemment ;  les filles ont adoré pouvoir découvrir en jouant ! Elles ont testé la pression de l’eau, fait voyager les sacs de farine sur un circuit, construit des barrages…

Nous avons eu droit également à une visite très originale. Tous les visiteurs sont conviés à s’installer confortablement sur des banquettes dans un large ascenseur. Celui-ci monte, descend (le propre d’un ascenseur ! 😉), le guide l’arrête aux différents niveaux et ouvre la grosse grille en ferraille; nous sommes immergés directement dans l’ambiance d’époque! Toujours bien assis, nous découvrons l’histoire de cette longue industrie ainsi que des scènes de la vie de l’usine montrant et expliquant les différentes étapes dans la fabrication de la farine. Une façon de rendre les explications beaucoup plus “vivantes “.

Notre après-midi culturel terminé, nous nous sommes tous retrouvés après le travail d’Emmanuel, à partager un verre dans une brasserie locale en jouant à des jeux de société ; clin d’œil à Charlotte qui nous a bien « écrasés », enfin surtout Thomas !! 😉

Pour finir cette belle journée, Emmanuel nous prépare de savoureuses saucisses au barbecue ; à l’américaine quoi ! 😊 Un régal

Samedi matin, nous sommes réveillés par l’odeur de « French Toasts » (pain perdu) que Charlotte confectionne dans la cuisine, miam !! On saute du lit…

Le ventre plein, on est prêt à attaquer la journée.

Christine nous fait visiter les bureaux dans lesquels elle travaille. Il s’agit en fait de deux anciens bâtiments industriels reliés par des baies vitrées. Le caractère de l’endroit a été conservé et rénové avec goût pour en faire un lieu de travail agréable et lumineux.

Nous passons ensuite sur le marché de produits locaux; les paysans vendent leurs fruits et leurs légumes : courgettes, tomates, oignons, aubergines… (comme chez nous) mais surtout des courges toutes plus différentes les unes que les autres, des toutes petites, des énormes, des vertes, des jaunes, des oranges, des multicolores… bref il y a plein de couleurs !

On découvre les « mo-mo’s », une spécialité indienne dont Charlotte et Diane raffolent. Et c’est vrai que c’est très bon !!

A côté du marché se trouve un des théâtres de Minneapolis, un grand bâtiment bleu récent. L’architecte suisse a voulu l’intégrer au  décor alentour fait de silos à farine et de grands bâtiments industriels carrés.

Nous entrons pour visiter (aux USA la plupart des bâtiments sont ouverts au public, c’est un peu déroutant quand on n’a pas l’habitude). L’intérieur est grandiose, lignes modernes et sobres… Au 3ème étage, un long bras s’étend avec une terrasse surplombant le Mississippi offrant une superbe vue sur le pont des Arches.

Nous finissons l’excursion par une balade sur ce pont, où de nombreux mariés viennent se faire prendre en photos, tradition du coin ?! En tous cas, ça nous amuse beaucoup de les regarder poser.

Ce soir-là, nous faisons nos adieux à « Chach » (Charlotte) et Mikel. Ils reprennent l’avion pour Chicago. On ne se reverra sûrement que dans quelques années, Mikel aura bien changé! Bye bye 🙂

On ne se laisse pas décourager… Emmanuel rallume le barbecue pour nous faire cette fois-ci de très bons hamburgers !

Dimanche matin, cette fois c’est Christine qui nous “tire du lit” avec une odeur alléchante de pancakes, on est vraiment plus que très bien accueillis, le grand luxe !! 😊 

Voilà encore une belle journée ensoleillée qui s’annonce…

La journée idéale pour découvrir l’université de Minneapolis où Emmanuel enseigne. Il n’y a pas grand monde sur le campus…

Le campus est tellement différent de ce que nous connaissons en Europe, il n’a même rien à voir! Il est très grand, voir immense, il y a un énorme stade de football moderne, des aires de pique nique un peu partout, beaucoup de verdure, c’est agréable de s’y promener. Nous avons vu des statues installées l’une en face de l’autre devant un des bâtiments et selon notre angle de vision, elles disparaissent dans le décor; c’est juste bluffant, une belle ingéniosité!!

Christine nous monte l’endroit où le nom d’Emmanuel est inscrit sur une plaque parmi d’autres enseignants et chercheurs qui ont marqués l’université.

Plus loin, on retrouve des bâtiments néo-classiques plus anciens avec des colonnes et des entrées monumentales. Chaque discipline a le sien !

Dans la bibliothèque des ingénieurs, on a même retrouvé les thèses de Christine et Emmanuel lorsqu’ils étaient étudiants ici même, il y a fort, fort longtemps ! 😉 

Ensuite, nous avons visité le musée d’art moderne du campus, instructif et intéressant avant de terminer par une promenade au bord de l’éternel Mississipi et la dégustation d’une ice cream, la meilleure de notre aventure pour le moment !

Lundi 24 septembre, comme nos hôtes sont retournés travailler, nous en avons profité pour remettre les filles sur le chemin de l’école ; mais aussi pour bricoler dans le camping-car.

Il était indispensable de remettre Yéoti en ordre avant un nouveau départ vers le far-west ! 😉 Et oui après un mois de voyage, il y a certaines choses à réparer ou à modifier…

Nous passons une dernière agréable soirée avec Christine et Emmanuel.

Emmanuel invite Elony et Yoline à tailler des craies pour pouvoir faire une expérience avec une machine à piston auprès de ses élèves le lendemain. Elles sont enthousiastes, s’activent, se prêtent au jeu de cette expérience qui demande beaucoup de précision. Finalement, ça se termine en maquillage d’indiennes pour les filles!! 🙂

Demain, nous reprendrons la route avant que le froid ne s’installe vraiment. On quittera la famille pour rouler plus vers le sud…

2 réflexions au sujet de « Minneapolis »

  1. Fabuleuses toutes vos découvertes et rencontres ! Comme tout cela est enrichissant pour vous et les filles mais pour nous aussi. J:apprécie aussi les magnifiques photos illustrant les commentaires hauts en couleurs d’Isa (et de Thomas je suppose) et surtout celles de nos petites princesses. Je vous fais plein de gros bisous. A très vite sur yeoti dream. Come 😘😘😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *